Trolldi : un développeur présente le nouvel élément HTML <clippy>

https://humour.developpez.com/actu/265767/Trolldi-un-developpeur-presente-le-nouvel-element-HTML-lt-clippy-gt-une-satire-pour-denoncer-l-attitude-parfois-arrogante-de-certaines-entreprises/

Terence Eden, un développeur, note que Google a décidé que le monde avait besoin d’un élément . Il précise que, bien qu’il pense que c’est probablement une excellente idée, ce n’est pas la meilleure façon de s’y prendre.

Il caricature un peu la façon dont Google a dû traiter le sujet :
Ooh! J’ai une bonne idée!
D’autres personnes sur Google sont d’accord avec moi!
D’autres projets de Google pourraient en bénéficier?
Implémentons la dans Chrome!
Oh, je suppose que nous devrions dire à la communauté ce que nous faisons.

À ce propos, il a même écrit une satire en changeant les acteurs pour mieux signaler combien cette façon de faire n’est pas optimale. Cette fois-ci, c’est Clippy de Microsoft qui entre sur scène et qui parle à la communauté des développeurs :

« Mes collègues de Microsoft et moi avons décidé que le monde avait besoin de plus de Clippy - l’adorable trombone animé. Pour vous aider, nous apportons une nouvelle fonctionnalité à Edge 6.0.

« Les développeurs Web peuvent désormais utiliser pour appeler un assistant virtuel animé.

« J’ai parlé à plusieurs personnes de Microsoft et nous sommes tous d’accord pour dire que c’est une bonne idée.

« Nous avons examiné un certain nombre d’excellents projets logiciels (principalement de Microsoft) et constaté de nombreuses incohérences dans la présentation et l’invocation de Clippy.

« J’ai donc écrit une spécification sur la manière dont cela devrait fonctionner. En réalité, je n’ai pas beaucoup parlé aux autres développeurs des besoins de leurs utilisateurs. Je suis à peu près sûr de représenter le point de vue de la majorité.

« Étant donné que les utilisateurs continuent d’acheter et d’utiliser nos produits, je suppose qu’ils aiment tous Clippy autant que moi. Le petit coquin! Donc, inutile de perdre du temps à vous soucier de ce que les utilisateurs ressentent réellement.

« Vous pouvez commencer à utiliser Clippy sur vos sites Web dès maintenant! »

En 2003, Clippy avait été vertement critiqué par les utilisateurs qui le considéraient comme très ennuyeux du fait de ses apparitions souvent très inattendues. Le programme avait même été qualifié de « l’une des pires erreurs de conception de logiciels dans les annales de l’informatique » par les plus virulents.

Face à ces réactions, le programme avait été désactivé par défaut à partir de 2001 puis totalement supprimé à partir de la version 2007 d’Office. Microsoft a supprimé son assistant Office au profit de nouvelles fonctionnalités d’Office, telles que les balises actives et les volets de tâches.

Pour la petite histoire, en 2012, Clippy revient sur la scène grâce à l’implémentation JavaScript Clippy.js. L’équipe de Smore, spécialisée dans le design, a eu l’idée saugrenue d’implémenter Clippy dans une page Web.

Il vous permet donc de :
jouer des animations ;
« parler » à l’utilisateur ;
se déplacer ;
utilisez plusieurs agents en même temps.

Les agents sont composés de plusieurs jeux d’animations.

Proposition de Terence Eden

Le développeur a donné sa version idéalisée de la manière dont un nouvel élément devrait être introduit:
Avoir une bonne idée
Échanger avec de vrais utilisateurs et voir si cela répond à leurs besoins
Publier une recherche (vague) sur les utilisateurs et commencer à discuter avec des pairs du monde entier.
Concevoir et itérer en fonction des commentaires
Testez avec les utilisateurs. Réussite / échec basé sur les tests bêta
Publier les résultats du test
Travailler avec la communauté pour améliorer les choses
Etc.

« Ecoutez, je comprends bien l’attitude “Move fast! Break things!”. Et je pense qu’il est bien que Google tente des choses avec le Web. Nous le devrions tous ! Et, encore une fois, je pense que est probablement un ajout utile à HTML.

« Mais la façon dont Google a présenté ce produit au monde révèle un manque d’empathie considérable pour les personnes qui ont examiné des normes d’évaluation, pour tous les autres navigateurs, pour tous les utilisateurs et pour la communauté Web dans son ensemble.

« Cela ressemble à une idée conçue par Google, approuvée par Google, qui profite à Google et qui a été jetée sur le Web sans aucune considération pour les autres.

« Je sais que ce n’est pas le cas. Et je sais combien de personnes dévouées ont travaillé dur sur cette proposition.

« Pour un vieux comme moi, cela ressemble aux jours de Microsoft Internet Explorer. MS publiait ses fonctions sur le Web et tout le monde devait faire ce qu’il disait, car il s’agissait du plus gros gosse du terrain de jeu.

« Je pense que les responsables de Google pensent probablement qu’ils sont les bons. Qu’ils rendent service au Web. Que les utilisateurs les aiment.

« Ils ne voient vraiment pas que les internautes se sentent obligés de céder aux demandes de Google ou d’être confrontés à un manque de pertinence.

« Au risque de me répéter, je pense que est une bonne idée. Mais Google l’a présenté de manière si arrogante - et sans aucune recherche auprès des utilisateurs - que je commence à avoir peur de ce qu’ils vont faire ensuite ».